Eberron - Expedition to the ruins of castle Caragis

AoW - Session 001

À titre d’information, le numéro de session de jeu n’indique que la suite logique des parties enregistrer sur Obsidian Portal. Je n’ai pas l’intension d’écrire tout le passé. Certains éléments y apparaîtront à titre de références, ou vous pouvez les citer si le coeur vous en dit.

View
Game Plan - Dragon Pets

Les héros retourne vers la tour perdu, espérant y trouver le moyen de retrouver leur corps.

Les morts-vivants de la dernière fois ont laissé place à une troupe d’avant-garde de Vayne, des mercenaires orcs fournis par la Maison Deneith. Pauvre eux, un vilain diable de glace, accompagné de Chrall, les attendaient. Les orcs étaient presques tous morts gelé. Les héros ont combattu le diable et libéré les orcs certains orcs, qui se sont enfuis durant le tumulte du combat.

Ensuite, les aventuriers ont retraverser le portail, en lisant le parchemin, et ont effectivement repris leur corps. Mais comme la dernière fois, ils furent aussi téléportés…. dans la grotte d’un dragon ! Ils réussirent à s’enfuirent, et de la, se retrouvèrent sur la rive Ouest de la Dague, un peu au Nord des Cairn Hills et du Lac Diamand. Ils firent donc route vers le Sud, en direction de Sharn, lorsqu’ils apperçurent, sur un pont enjambant un affluant de la Dague, des caravanes attaquées par des orcs.

Les héros en firent une affaire personnelle ! Aucun orc ne survécu, mais la monture du chef, un wyvern, s’échappa, emportant avec lui la Lame du Chaos arrachée à Ricard Damaris qui voyageait avec les caravanes.

Ils firent la connaissance de Acton Kathenor, qui les informa des cérémonies en l’honneur de Riggby, et tous firent route vers Sharn.

Rendu sur place, Ricard Damaris leur offri de venir à son auberge, l’Auberge du Dragon Vert.

De là, ils rencontrairent le Captaine Gallancz, ainsi que plusieurs des habitués et des employés de l’auberge. Felicity eu aussi un doute qu’en au fait que le Capitaine Gallancz et Ackon Sasmer soient la même personne.

View
L'ultime combat de Ma'rar

L’ultime combat de Ma’rar

Les héros, Lolita, Nymphrazel, Padreg et le petit Rosco étant arrivé à la Tour des Longues Ombres pour trouver des indices sur le passé de Kyuss, ne s’attendaient pas du tout à devoir affronter un adversaire aussi terrible que Ma’rar!

Pourtant, dans les profondeurs du ziggourat, au-delà de la mer de vers, Ma’rar, 3 chevaliers de Kyuss, 2 wormcallers et un overworm. La rencontre débute alors que les héros se déplaces en courant d’air, gracieuseté d’une prière ‘Marche des vents’ de Lolita, arrivent à l’entrée de la mer des vers par le corridor Nord-Ouest.

Round 1 – Dénudé
Stupéfait devant la scène qui se dresse devant eux, les héros n’arrivent pas à réagir à temps et subisse les assauts magique des deux wormcaller qui ouvre le combat avec dissipation de la magie majeur. Seul Nymphrazel n’est pas affecté et conserve sa forme gazeuse. Ses 3 compagnons, tombé par terre en devenant corporel à nouveau, optent pour un repli rapide et se dirige vers l’entrée Nord. Nymphrazel, quand à elle, se dirige rapidement, tel un vent violent, vers le corridor situé au sud de la mer de vers, qu’elle survole de près. Elle s’arrête là, se retourne et en profite pour manifester un rayon sonique qui prend de dos un des assaillants et le brise solidement, mais il parvient on ne sait comment à tenir debout et à se faire menaçant.

À ce moment, un wormcaller est situé devant le corridor au Sud, le second garde la sortie Est.

Le Vers Suprême, tapis sous la masse grouillantes de vers, attend patiemment qu’une proie passe à portée pour passer à l’action. Les 3 chevaliers de Kyuss et Ma’rar, tous dans leur quartier respectif, perçoivent les sons du combat, et préparent leur entrée en scène.


Round 2 – Un vent d’aggro
N’ayant que Nymphrazel devant eux, les deux belligérants la bombarde à nouveau de leur dissipation de la magie majeur, mais en vain. Celui qui était situé le plus à l’Est dans la grotte se déplace près de l’entrée Sud, derrière son collègue, afin de mieux cerner la Kalashtar. Les 3 fuyards poursuivent leur déplacement stratégique, et, courant beaucoup plus vite que les autres, Rosco se permet de changer ses chaussures pour des bottes de vols, qui, se dit-il, lui seront pratique pour traverser l’inquiétante mer de vers.

Nymphrazel, volant la vedette, manifeste une ligne sonore qui fracasse le wormcaller déjà amoché et assène au second de vilaines blessures. Il n’y a aucun doute, le premier ne se relèvera plus ! Sans attendre, la collectionneuse de cristaux s’enfonce plus au Sud, explorant les quartiers de Ma’rar qu’elle quitte aussitôt pour se faufiler dans les pièces des chevaliers, qu’elle visite une à une pour terminer sa course folle à l’intersection de la baraque.

Le Vers guette toujours, et les favoris de Kyuss sont toujours dans leurs préparatifs.

Round 3 – La force de Lolita
Le wormcaller s’envole vers la porte Est, mais ne peut l’atteindre. Les 3 chevaliers ouvrent leur porte et évalue la situation. Padreg s’élance alors et saute au-dessus de la mer de vers, terminant sa course sur un rocher qui perçait la bouillie verte tout près du corridor Est. Rosco, plein de haine face aux horreurs mortes-vivantes dont il est témoin, s’envole dans les airs et se rend jusqu’au corridor, derrière le wormcaller mais ne parvient à placer un coup pour le moment. Nymphrazel commence à convoquer une énorme construction astral, mais vole tout de même jusqu’à Lolita pour ensuite retraverser avec elle dans la pièce connexe aux chambres des chevaliers grâce à une porte dimensionnelle. Adossé au mur, Lolita implore Dol Arrah de détruire les morts-vivants. Celui-ci l’écoute et lui donne assez de pouvoir pour réduire en cendre les 2 chevaliers les plus près.

Étrangement, la construction astral est arrivé avant son temps et se place entre les 2 femmes et les chevaliers, pour les protéger.

Round 4 – Ma’rar !
Horreur ! Ma’rar fait son entré, et lance une triple charge magique. Mot de Pouvoir Étourdit, auquel Padreg serait tombé victime s’il ne possédait pas une immunité inné à ce type d’attaque, fût sans effet. Le second, par-contre, toucha pile et le combattant fut propulsé dans un sort de labyrinthe magique qui devrait le tenir hors de nuire un bon moment. Le dernier sortilège, Mot de Pouvoir Aveugle, s’abatis sur le Pieds-Poilus, lui enleva la vue.

Misère ! Horreur ! Catastrophe ! Temps d’arrêt ! Pause cigarette ! Non, y’a pire qui s’en vient !

Le wormcaller ouvre la porte qui donne accès aux 2 femmes et à la créature astrale, et laisse s’échapper de ses longs doigts pourris une dissipation de la magie majeur ! Cette fois, c’est trop et Nymphrazel reprend sa forme corporelle. La créature astrale est dissipé et Lolita perds une protection magique.

Une fois le champs libre, le chevalier de Kyuss charge sur la prêtresse et lui ouvre le flan avec sa lame rouillée. Les dommages sont sérieux.

Padreg tente de s’échapper du labyrinthe, mais n’y parvient pas, alors que Rosco, aveugle, tente un coup sur le wormcaller. Celui-ci esquive aisément et constate le handicap de son adversaire.

Nymphrazel, prise de panique devant sa nouvelle vulnérabilité, s’enfuie dans une des chambres et manifeste des protections psioniques. Lolita, maintenant seule devant 2 morts-vivants, s’en remet une fois de plus à Dol Arrah, mais la tournure des évènements jouant sur sa confiance, elle manque de ferveur et n’arrive à rien de bon.

Round 5 – De mal en pis
Cette fois, les suivants de Kyuss prennent vraiment le contrôle. Ma’rar lance Immobilisation sur Rosco, suivi de Ralentissement et Charme Monstre. Le Boromar ne succombe qu’au ralentissement, une protection contre le mal empèchant le contrôle mental, et la chance lui permettant de continuer de se mouvoir. Le wormcaller lui jette alors une Noirceur Tranchante qui lui entaille le torse et l’abdomen, de l’épaule jusqu’au début de la cuisse, tandis que le chevalier y va d’une routine complète sur son adversaire de foi. Lolita subit un assaut de lame et le chevalier en profite pour projeter aussi ses yeux, qui sont en fait de long vers qui résident dans son crane vide. La chevalière de l’Ordre Céleste parvient à bloquer les vers, mais la lame s’enfonce dans sa chaire et une douleur vive et froide pénètre son corps en entier.

Padreg cherche toujours la sortie du labyrinthe, alors que Rosco, récidive, mais le wormcaller voit venir le coup et l’évite. Nymphrazel sort de la chambre pour lancer une attaque sur Ma’rar, mais en passant près du chevalier, celui-ci la bloque avec une manœuvre, et celle-ci est projeter au sol. Aucun des héros n’est parvenu a quoi que ce soit de bon dans ces derniers instant de la confrontation. À nouveau, Lolita s’efforce de détruire les morts-vivants à l’aide des forces positives de sa foi, mais elle n’a pas à faire à de vulgaires squelettes et zombies, et la lumière de Dol Arrah ne parviennent pas à percer les ténèbres qui enrobent les choisis de Kyuss.

Round 6 – Aveugle, Ralenti et Isolé, un destin se trace
Ma’rar, maintenant près pour une nouvelle attaque, invoque un Mur de Force dans le corridor, enfermant Nymphrazel et Lolita avec le chevalier. Quand à Rosco, il se retrouve pris au piège avec le wormcaller et Ma’rar ! Ce dernier traverse la mer de vers en volant, et, près de Rosco, revêtit un Bouclier de Feu. Malgré cela, le Pieds-Poilus peut sentir le froid s’outre-tombe que projette la liche. Le wormcaller lance une autre Noirceur Tranchante sur le Pieds-Poilus et touche sa cible. Le chevalier, croyant pouvoir mettre fin aux jours de la femme en armure devant lui, utilisa toute sa puissance dans ses attaques, mais il manqua de précision et Lolita réussi à bloquer les coups et à prolonger un peu son existence.

Padreg tente de en vain de s’échapper cependant que Rosco attaque Ma’rar, mais le Bouclier de Feu de celui-ci fait payer cher son attaque. Nymphrazel hésite, puis finalement tente une dissipation de la magie sur le Mur de Force et brise le mur. Lolita, en désespoir de cause, parvient à réduire en poussière le chevalier et le wormcaller. Ouff !

Round 7 – Double renversement
Les héros ont accompli un exploit, Ma’rar est maintenant seul et isoler face à eux. Celui-ci décide alors de tendre la main vers le petit-homme qui est devant lui et de l’immobiliser par sa froideur surnaturelle. Nymphrazel tente une attaque sonore sur la liche, qui résiste, alors que Lolita ne parvient pas à détruire ce mort-vivant.

Padreg, dont les méninges travaillent d’arrache-pied, trouve la sortie du labyrinthe et se retrouve exactement où il étant sur le rocher dans la mer de vers.

Round 8 – La mort
Ma’rar lance une offensive magique pour erradiquer les 3 aventuriers de Diamond Lake. Un enchainement d’éclair frappe Rosco de plein fouet et se propage à Lolita et Nymphrazel. Il fait brûler Lolita avec un rayon ardent et lance un énervement sur Rosco, qui voit sa force vitale drainée. Padreg s’élance et saute vers le corridor Est, mais surprise ! le Vers Suprême surgi de la mer de vers directement sous Padreg la gueule grande ouverte ! Lorsqu’elle se referme, c’est un être broyé et inerte qui git entre ses puissantes mâchoires.
Nymphrazel et Lolita doivent à tous prix en finir maintenant, la vie de Padreg et celle de Rosco ne tenant qu’à un fil.

La Kalashtar hésite alors que Lolita fonce droit sur Ma’rar, ignorant son Bouclier de Feu, et, de la paume de sa main chargé positivement, guérit le mort-vivant au point de le détruire. Nymphrazel tenta le tout pour le tout, plaçant toute sa puissance mentale dans une attaque sur l’esprit du Vers Suprême.

Elle y parvînt. Celui-ci vint s’échouer dans le corridor, vomissant dans un torrent de vers un Padreg mourant, puis il sombra dans les profondeurs de la mer de vers.

View
Welcome to your Adventure Log!
A blog for your campaign

Every campaign gets an Adventure Log, a blog for your adventures!

While the wiki is great for organizing your campaign world, it’s not the best way to chronicle your adventures. For that purpose, you need a blog!

The Adventure Log will allow you to chronologically order the happenings of your campaign. It serves as the record of what has passed. After each gaming session, come to the Adventure Log and write up what happened. In time, it will grow into a great story!

Best of all, each Adventure Log post is also a wiki page! You can link back and forth with your wiki, characters, and so forth as you wish.

One final tip: Before you jump in and try to write up the entire history for your campaign, take a deep breath. Rather than spending days writing and getting exhausted, I would suggest writing a quick “Story So Far” with only a summary. Then, get back to gaming! Grow your Adventure Log over time, rather than all at once.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.